Pape François : « On ne dialogue pas avec le diable »

La rédaction d’Aleteia – avec I.Media – Publié le 11/03/19

Il ne faut pas répondre à la tentation du diable « par le dialogue mais par la parole de Dieu », a exhorté le pape François en ce premier dimanche de Carême.

Comme il l’a fait avec Jésus, Satan indique aux hommes trois voies pleines de fausses promesses : l’avidité de la possession, la gloire humaine et l’instrumentalisation de Dieu à son propre avantage. Ces « trois chemins » proposés également par le monde, donnent « l’illusion de pouvoir obtenir le succès et le bonheur », a déclaré le pape François ce dimanche 10 mars depuis la fenêtre du Palais apostolique au Vatican, avant de réciter l’Angélus.




Lire aussi :
Les tentations du Christ au désert : plus actuelles que jamais !

Ces voies « nous séparent de Dieu, car elles sont l’œuvre de Satan ». En ne cédant pas à trois reprises à la tentation, Jésus « nous montre les remèdes » : la vie intérieure, la foi en Dieu, la certitude de son amour. Jésus « ne répond pas à la tentation du diable par le dialogue mais par la parole de Dieu », a-t-il souligné avant de rappeler : « On ne dialogue pas avec le diable ». « Profitons donc du Carême, en tant que moment privilégié pour nous purifier, pour expérimenter la présence consolante de Dieu dans nos vies », a ensuite exhorté le souverain pontife.

https://imasdk.googleapis.com/js/core/bridge3.463.0_en.html#goog_427726442
https://imasdk.googleapis.com/js/core/bridge3.463.0_en.html#goog_427726445

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *